alt= alt= alt=

Zoom sur les droits et prestations des adultes en situation de handicap

AAH, compléments de ressources, mais aussi prestation de compensation du handicap : diverses aides financières existent pour les personnes handicapées. 

L’allocation pour adulte handicapé (AAH)
L’AAH permet de garantir un revenu minimum aux personnes en situation de handicap. Le montant maximum de l’AAH est de 776,59 € par mois (au 1er septembre 2012). Si vous percevez d’autres prestations (pension d’invalidité de la Sécurité sociale, rente d’accident du travail), vous pouvez bénéficier d’une AAH réduite. Les bénéficiaires de l’AAH peuvent être exonérés de la taxe foncière, de la taxe d’habitation et de la redevance audiovisuelle si les ressources du foyer fiscal ne dépassent pas un certain plafond.

Le complément de l’Allocation aux Adultes Handicapés
Des compléments à l’AAH ont été prévus pour les personnes handicapées ayant un taux d’incapacité permanente au moins égal à 80 % et vivant dans un logement indépendant.

La prestation de compensation du handicap (PCH)
Créée par la loi du 11 février 2005, la PCH permet à la personne handicapée ou à sa famille d’obtenir une aide personnalisée pour faire face à des dépenses directement liées au handicap.
Elle peut ainsi tout aussi bien aider à l’emploi d’une personne à domicile que contribuer à l’achat d’un matériel (fauteuil roulant, prothèses auditives,…) ou l’aménagement d’un logement ou d’un véhicule.

 

> En savoir plus sur les droits et prestations des adultes en situation de handicap