alt= alt= alt=

Les compléments à l’AAH

Des compléments à l’Allocation aux Adultes Handicapés ont été prévus pour les personnes handicapées ayant un taux d’incapacité permanente au moins égal à 80 % et vivant dans un logement indépendant.

Ces deux compléments (le complément de ressources et la majoration pour la vie autonome) ne sont pas cumulables.
Si vous remplissez les conditions pour bénéficier de l’un ou de l’autre, vous recevrez prioritairement le complément de ressources si vous en faites la demande auprès de la MDPH.

Le complément de ressources

Il est de 179,31 euros par mois (au 1er janvier 2012).

Vous pouvez en bénéficier si :

  • vous avez un taux d’incapacité au moins égal à 80 % ;
  • vous bénéficiez de l’AAH à taux plein ou en complément d’une pension vieillesse, invalidité ou d’une rente accident du travail ;
  • vous n'avez pas atteint l'âge légal de départ à la retraite ;
  • vous avez une capacité de travail inférieure à 5 % (déterminée par la CDAPH) ;
  • vous n’avez pas perçu de revenus professionnels depuis au moins un an à la date de la demande et vous n’exercez pas d’activité professionnelle ;
  • vous habitez un logement indépendant.

La majoration pour la vie autonome

En faire la demande auprès de la CAF ou de la MSA.

D’un montant de 104,77 euros par mois, elle vous sera versée si :

  • vous avez un taux d’incapacité au moins égal à 80 % ;
  • vous bénéficiez de l’AAH à taux plein ou en complément d’une pension vieillesse, invalidité ou d’une rente accident du travail ;
  • vous n’exercez pas d’activité professionnelle ;
  • vous habitez un logement indépendant pour lequel vous bénéficiez d’une aide au logement