alt= alt= alt=

Les classes spécialisées

La scolarisation en milieu ordinaire peut aussi s'effectuer dans des classes ou dispositifs spécialisés. 

Ces classes ou dispositifs, qui se trouvent dans des établissements scolaires classiques, permettent à l’enfant de bénéficier d'un encadrement et d'un accompagnement plus adapté à son handicap et d'évoluer à son rythme. Elles prennent en charge l'élève lorsqu'il ne peut prétendre à l'inclusion dans une classe ordinaire.

Selon leur situation, les enfants issus d'une structure médico-sociale peuvent accéder à ce type de classe.

Ces classes ne fonctionnent pas exactement comme les autres : leurs petits effectifs et la formation spécifique des professionnels qui y exercent permettent une prise en charge à la fois pédagogique et éducative. Des temps de présence et d’échanges peuvent être aménagés avec les autres classes.

Il existe 2 sortes de classes ou dispositifs spécialisés : les ULIS (Unités Localisées pour l’inclusion scolaire), les CLIS (classes pour l’inclusion scolaire).

 

LES CLIS (classe inclusion scolaire)

Les CLIS sont des classes spécialisées qui accueillent au maximum 12 élèves âgés de 6 à 11 ans au sein d'une école primaire ou élémentaire.

Elles rassemblent des enfants présentant des troubles physiques, auditifs, visuels, moteurs ou cognitifs dont le handicap ne permet pas une inclusion totale en milieu ordinaire mais qui tireront partie d’une intégration progressive.

Les élèves reçoivent un enseignement adapté à leur handicap mais partagent aussi des activités avec les autres classes. Certains élèves peuvent bénéficier d’une scolarisation individuelle partielle dans une classe « ordinaire ».

L’âge limite de la sortie de ces classes spécialisées correspond à l’âge limite de scolarisation à l’école élémentaire, soit 11 ans à la fin de l’année civile de l’inscription. 

 

LES ULIS (unité localisée pour l'inclusion scolaire)

Ces unités localisées existent dans certains collèges, lycées et lycées professionnels.

Les ULIS fonctionnent en réseau, notamment pour répondre aux besoins de formation professionnelle des élèves handicapés.