alt= alt= alt=

Aménagement d’examens

L’Education nationale peut mettre en place des aménagements afin que les élèves handicapés puissent passer leurs examens dans des conditions optimales. 

 

Quels types d'aménagements ? 

Ils sont multiples et varient selon les besoins et le handicap de l'élève :

  • aide d’une tierce personne (secrétaire, interprète en langue des signes)
  • utilisation de matériel spécifique
  • augmentation du temps des épreuves (appelé « tiers temps supplémentaire »)
  • étalement du passage des épreuves sur plusieurs sessions
  • adaptation ou dispense d'épreuves, etc. 

La mise en œuvre des conditions de passation des épreuves dépend du Rectorat ou de l’organisme chargé de la mise en place des examens ou des concours. 

A qui s'adresser ? 

La demande d’aménagements pour examen ou concours se fait auprès de l’établissement scolaire. Les candidats ne dépendant pas d'un établissement (enseignement à distance ou candidat individuel) peuvent déposer leur demande à la MDPH.

Téléchargez le formulaire

Elle doit être accompagnée d’un dossier médical (sous pli confidentiel) précisant le handicap et détaillant les aménagements pédagogiques mis en place pendant l'année scolaire. 

Qui décide ? 

La demande est transmise au Rectorat de l'Académie de Rouen, qui est chargé de prendre la décision d'accorder les aménagements. La décision est notifiée au candidat.

Bon à savoir

Les démarches à accomplir sont les mêmes quel que soit le handicap de l’élève.

Aucune mention concernant le handicap ne sera portée sur les copies, qui seront corrigées sous couvert de l’anonymat, dans les mêmes conditions que les autres.

Lors des délibérations, le président de jury aura connaissance des aménagements qui ont été utilisés. Il peut en informer les autres membres du jury s'il l'estime nécessaire.